Évènements Mouvements sociaux / Résistance

Rentrée : organisons-nous !


Le collectif du Cercle 49 invite toutes les organisations investies dans le combat social et écologique (groupes, collectifs, associations, mouvements, syndicats, formations politiques...) à venir s’exprimer sur la manière dont elles envisagent d’accentuer la lutte à l’occasion de cette rentrée de septembre. Pour échanger, se mobiliser, se préparer... rendez-vous le mardi 3 septembre au Bar Le Challenge dès 19h30 !

L’été touche à sa fin. Pas la lutte. C’est la rentrée des clashs. On prépare son cartable (chaussures de marche, pots de peinture, lunettes, fumigènes ) et on reprend la route de l’école de la vie !

Même si Macron en a marre, les Gilets Jaunes sont toujours là. Juillet et août n’ont en rien stoppé la mobilisation et la détermination. Loin de là.

Les violences policières, les blessés et les morts, n’ont fait que renforcer la détermination et nombreux sont ceux qui semblent décider à reprendre la rue dès la rentrée. Du côté de la lutte climatique, de nombreuses dates sont déjà posées pour le mois de septembre. Le secteur public (santé, pompiers, éducation) reste fortement en colère face au délitement de l’engagement de l’état et au manque criant de moyen. Alors pour ce samedi 7 septembre, premier samedi de la rentrée, soyons tous dans les rues de toutes les villes (et villages) de France pour se retrouver, chanter ensemble, crier ensemble, rire ensemble…et préparer la riposte sociale.

Face à l’urgence climatique et sociale, face à la violence répressive du pouvoir, une seule solution : la solidarité et la détermination. Cette rentrée sociale s’avère décisive, le coup d’envoi sera donné le samedi 7 septembre avec en point d’orgue la grande mobilisation du 21 septembre (marche pour le climat, marche pour la paix et marche antifasciste).

Rendez-vous pour en discuter et s’y préparer, le mardi 3 septembre au bar Le Challenge, place Mendès France à partir de 19h30.

NON AU RUISSELLEMENT PAR LE HAUTOUI AU BOUILLONNEMENT PAR LE BAS !

À lire aussi