Infos locales Travail / Syndicalisme

Le personnel du CFA EN 49 en colère et en souffrance


Lettre ouverte du personnel du centre de formation d’apprentis (CFA) Éducation Nationale du Maine-et-Loire au recteur de l’Académie de Nantes concernant la dégradations des conditions de travail suite à un remaniment administratif.

Monsieur le Recteur,

Suite à la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage qui se traduit en janvier 2020 par la fusion des GRETA [1] et des CFA [2] publics de l’académie de Nantes, vous avez fait le choix d’aligner les contrats de travail des personnels des CFA sur ceux du GRETA.

Ces changements se traduisent par une augmentation comprise entre 25% et 56% des heures d’enseignement pour les formateurs sans aucune contrepartie financière. Quant aux personnels administratifs, d’entretien et de restauration, ils subissent une perte de salaire équivalente à 1 mois de salaire sur une année.

Les conditions de cette fusion sont donc inacceptables ! De multiples requêtes ont été envoyées aux différentes instances du ministère de l’éducation nationale mais sont restées sans réponse ! De plus, ces changements drastiques, effectifs donc en janvier 2020, mettent en péril la formation de nos apprentis. En effet, dans ces conditions, de nombreux départs de formateurs vont avoir lieu. Comment garantir alors la qualité d’une formation si les équipes pédagogiques sont dissoutes en cours d’année scolaire ?

La réforme de la formation professionnelle vise en autre à promouvoir l’apprentissage. Cet objectif sera-t-il atteint en précarisant le statut de l’ensemble du personnel et en déstabilisant les équipes pédagogiques ?

Comptant sur la prise en considération de nos revendications, recevez, Monsieur le Recteur, l’expression de nos salutations distinguées.

Le personnel du CFA EN 49

Notes

[1Groupement d’établissements de formations pour adultes.

[2Centres de formation d’apprentis.

À lire aussi