Infos locales Écologie / Nucléaire

Les mobilisations pour le climat les 15 et 16 mars à Angers


Des citoyens, des associations et des syndicats appellent à continuer la mobilisation pour le climat avec la grève mondiale le vendredi 15 et “une marche du siècle” le samedi 16 mars. Les rendez-vous à Angers.

Le 15 mars une marche aura lieu dès 14h depuis la place du Ralliement avec les lycéen-nnes en grève et des syndicats. Le 16 mars, pour les marches du siècle, rendez-vous à 14h30 à la place St-Eloi pour une manifestation à vélo, puis à 17h30, sur au même endroit pour la marche. Le 16 mars, en parallèle, auront lieu pendant la journée des animations, débats et discussions sur la place St-Eloi.

Communiqué :

Notre contestation a éclos à l’automne. En hiver, sa croissance a été historique. Au printemps, elle change d’échelle. Il n’y a plus de saisons.

Nous sommes aujourd’hui des millions, prêt·es à résister, à déployer les alternatives, à demander des comptes au gouvernement, aux multinationales, aux banques et aux institutions financières.

Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus.

Nous devons réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre dès maintenant pour limiter le réchauffement global à 1,5°C. Nous devons préserver la biodiversité, alors que nous vivons une sixième extinction de masse. Nous devons renouveler la démocratie et contraindre les décideurs et décideuses à protéger les intérêts de toutes et tous plutôt que ceux de quelques un·es. Nous devons répartir les richesses pour obtenir la justice sociale, afin de garantir une existence digne pour chacun·e. Fin du monde et fin du mois relèvent du même combat.

Nous voulons combattre les dérèglements climatiques, nous voulons combattre la violence sociale et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination.

Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement est possible : autant de propositions alternatives que les décideurs politiques et économiques retardent et empêchent au nom d’intérêts particuliers qui nous conduisent dans le mur.

Notre printemps sera climatique et social.

Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde.

Le 16 mars, nous marcherons ensemble, pour dire « ça suffit ! »
et demander des changements immédiats.

À lire aussi