Infos locales Mouvements sociaux / Résistance

Anniversaire des Gilets Jaunes : Acte 53 sous haute surveillance


Les Gilets Jaunes luttent depuis 1 an, retour sur l’acte 53 du samedi 16 novembre à Angers.

Depuis un an les Gilets Jaunes poursuivent leur lutte, un an à parcourir les grandes villes de France tous les samedis, un an à réclamer plus de justice sociale, plus de démocratie. Ce samedi 16 novembre s’est déroulé le 53e acte d’un mouvement qui symbolise le malaise d’une France délaissant les plus modestes de ses habitants.

Pour cette nouvelle manifestation les Gilets Jaunes se sont donnés rendez-vous, comme à l’accoutumée, au Jardin du Mail à 14h. L’anniversaire a motivé les troupes, on constate un regain de mobilisation avec près de 500 manifestants au plus fort de la journée. Un gâteau (cf photo ci-dessous) a été confectionné et mènera le cortège dans les rues angevines, les étapes prévues sont le CHU, la Grande Ourse et la caserne de pompiers avant de finir à 17h place du Ralliement.

Joyeux anniversaire !

Avant le départ on retiendra la traversée du rassemblement par un flic, sous les huées des manifestants, pour s’entretenir avec l’un des organisateurs de la manifestation. Le flic transmet son message et retraverse vite la foule, qui le hue toujours, pour rejoindre la dizaine de baqueux mobilisés pour l’occasion. On relaie alors ses propos, habituels, qui rappellent que les forces de l’ordre ne permettront aucun accès aux voies sur berge, le but étant bien sûr d’empêcher un blocus de la rocade.

La manif peut enfin partir, ça chante, ça crie les slogans habituels à l’intention de notre cher président, le tout dans une ambiance festive. On se dirige alors vers le boulevard Carnot en bas duquel on découvre la présence d’une cinquantaine de GM (gendarmes mobiles), rien que ça... Ils appliquent à la lettre l’interdiction d’accès à la rocade et ne rencontreront aucune résistance au cours de la journée.

On peut dénombrer ici 7 camions de GM

Arrivés à proximité de CHU, les Gilets Jaunes veulent afficher leur soutien auprès du personnel hospitalier en lutte. L’accès se voit interdit par la BAC qui ferme le portail et bloque les manifestants, cela occasione quelques échanges sans conséquence.

Image rare de baqueux derrière les barreaux

On repart direction la Grand Ourse, l’occasion de longer la foire Saint Martin où quelques forains affichent leur soutien aux Gilets Jaunes. Arrivés devant la Grande Ourse, un des membres du collectif prend la parole pour présenter le lieu et exprimer leur solidarité avec les manifestants.

Soutien à la Grande Ourse !

La marche se poursuit ensuite dans le centre ville avant d’effectuer un arrêt, vers 16h30, devant le Centre de Secours Principal Angers Académie. Les manifestants souhaitent afficher leur soutien aux pompiers suite aux répressions policières du 15 octobre à Paris. Une joyeuse haie d’honneur accompagne ainsi la sortie d’un camion qui répond avec la sirène.

La manifestation touche alors à sa fin et on se dirige vers l’étape finale place du Ralliement. C’est l’occasion de passer devant le local de Béchu, maire d’Angers, qui prépare les prochaines municipales. Visiblement les consignes ont été données de protéger au mieux la vitrine, à moins que les flics souhaitent ici manifester leur soutien...

Bienvenue chez Béchu !

Une fois place du Ralliement, les Gilets Jaunes empilent des cartons et matérialisent ainsi un an de lutte qui se poursuit toujours.

La journée s’est bien passée, on retiendra la bonne humeur générale et une forte présence policière. Dans le cortège on parlait beaucoup de l’appel à la grève générale du 5 décembre, nul doute que de nombreux Gilets Jaunes seront encore présents pour manifester.

SOUTIEN AUX GILETS JAUNES ! JOYEUX ANNIVERSAIRE !

À lire aussi